Amulettes

 

Cette amulette fonctionne au moment où vous l’investissez par votre imagination d’un possible pouvoir qui entre en résonnance avec notre passé collectif. Elle agit à travers  l’histoire des symboles qu’elle convoque, comme un pense bête  pour celui qui la porte.

 

Histoires et symboles

 

Boussole

Symbole de protection liée à un voyage, une aventure, un but.

Les premières traces historiques de la boussole remontent au VI siècle av JC du côté de l’actuelle Chine.

 Le tatouage boussole très répandu chez les marins est une protection pendant leur voyage en mer. C’est ici le désir de rentrer chez soi après une aventure. De ne jamais perdre leur chemin pour pouvoir explorer le monde à la recherche de nouvelles terres. Elle ramène les marins à bon port, indique le nord magnétique, fournit une direction qui aide à la navigation.

En ce sens la boussole apparait comme un symbole qui permettra d’atteindre les objectifs que l’on s’est fixé sans perdre le nord. Elle peut aider à connaître ses désirs et à les prioriser comme La boussole du capitaine Jack Sparrow dans «  Pirate des Caraïbe »  qui indique ce qu’il désire et non pas le nord.

 

Chrysoprase

Pierre de la clairvoyance

Albertus Magnus rapporte que le légendaire Alexandre Legrand (356-353 av JC roi de Macédoine), en portait une à sa ceinture lors de ses batailles, en vue de s’assurer succès et victoire. Il croyait que la pierre stimulait sa clairvoyance et qu’elle l’aidait à prendre les bonnes décisions. Jusqu’au jour où, voulant traverser la rivière, un serpent mordit la selle d’Alexandre. Dans l’action l’amulette tomba dans l’eau. L’aventure fut synonyme de mauvais présage, il ne put malgré ses recherches retrouver la pierre et ne gagna plus jamais la moindre bataille.

En litho thérapie

Pierre  libératrice, de renouveau, favorisant les nouveaux départs

La pierre chrysoprase agit par cycle. On remarque qu’elle engendre un processus de remise en question qui passe par des phases de repli sur soi puis les succédant, un nouveau cycle qui permettra d’amorcer les changements nécessaires dans nos comportements et dans nos attitudes.

C’est une pierre qui permet de prendre du recul et d’être plus lucide et clairvoyant. La chrysoprase aide de ce fait à la confiance en soi.

Constellations

Contemplation, repères, imagination

Groupe d’étoiles reliées de façon abstraite les unes aux autres afin de former des objets ou des animaux. La constellation est le symbole de l’éternité.

Dans l’antiquité les constellations permettaient de se repérer dans la voûte céleste, elles ont fait l’objet de nombreux mythes. Les constellations donnaient tout son sens au monde en rythmant l’activité agricole, donnaient l’heure, permettaient de s’orienter ou contaient les mythes.

 

Flèche

Symbole de rapidité, d’ouverture, d’alignement, d’élan

La flèche est présente dans de nombreuses cultures utilisant l’arc.

Les Amérindiens lui octroient des significations en fonction de la façon dont elle est représentée. C’est un objet neutre et c’est l’intention qui lui donne sa valeur et sa symbolique. La flèche ne peut atteindre une cible que si celle-ci est visée par celui qui la tire.

La flèche est une arme qui implique une détermination à viser la cible, un alignement du corps, des émotions et de l’esprit pour pouvoir gérer sa force, sa concentration, sa respiration, son relâchement et la prise en compte de son environnement.

 

Howlite

Pierre stabilisante et protectrice

Pierre découverte récemment au Canada par Henry How en 1868

Les Indiens d’Amérique la porte en pendentif au niveau du plexus solaire comme une amulette protectrice. Ils l’ont nommé pierre du bison blanc.

En litho thérapie c’est une pierre stabilisante. Elle clarifie et établi une cohérence entre les sentiments. Elle consolide les os, les ongles, les cheveux.

Laiton

Métal de Vénus

Les métaux en astrologie

 Tycho Brahe dans une lettre du 17 aout 1588 à Christoph Rothmann rappelle les correspondances : « les sept planètes dans le ciel sont ce que sont les sept métaux dans la terre et ce que sont dans l’homme les sept organes principaux… le soleil et la lune correspondent aux deux métaux les plus nobles, l’or et l’argent et aux deux organes principaux le cœur et le cerveau ; Jupiter et Vénus correspondent à l’étain et au Cuivre, au foie et au reins ; Mercure correspond au mercure terrestre et au poumon… »

Litho thérapie

De par la présence du cuivre, il est efficace pour les problèmes liés au squelette.

En médecine Ayurvédique, le port de bracelets en cuivre à des fins thérapeutique est recommandé essentiellement pour traiter les douleurs liées aux articulations.

 

Larmes

La perception de nos larmes à évoluée au fil des siècles.

Avant le XVIII, les larmes étaient plutôt mystiques, on pleurait son insuffisance par rapport à dieu. Après, le changement est radical. Les auteurs de théâtre parlent de « succès de larmes » quand la pièce plaît au public. Il y a un plaisir, une volupté à ressentir l’émotion et à la penser. Elles sont devenues la preuve d’une humanité.

Purification, apaisement, sincérité, libération

Les larmes, c’est d’abord un débordement qui manifeste un excès de quelque chose, au moment où on les verse, il y a une forme de libération.

 Du point de vue scientifique, les larmes réflexes (liée à une irritation de l’œil par ex) contiennent des niveaux plus élevé de protéine, tandis que les larmes émotionnelles contiennent de hauts taux d’hormones liées aux stress (dont la prolactine et des corticotropes). Donc quand nous pleurons, nous nous libérons littéralement et atténuons notre stress.

Médecine traditionnelle chinoise

La théorie des 5 éléments classe tout ce qui constitue l’univers en 5 catégories. Cet outil explique la nature des choses et leur relation entre elles. Les larmes sont classées dans la saison du printemps, leur rôle est de purifier et d’engendrer.

Après les larmes, le renouveau est possible.

 

Expression

Après la pluie le beau temps

 

 

Nacre

Pierre fascinante, symbole du trésor caché, lié au sentiment maternel, au féminin, à la beauté. Pierre de protection.

Le mot nacre vient de l’arabe Naqqarah.

Il y a, quand on observe la nacre, une fascination à se dire qu’un être vivant puisse façonner une matière aussi dure et parfaite. Cette fascination explique en partie pourquoi la nacre se retrouve au cœur des croyances depuis si longtemps.

Les indiens Yaqui du Mexique selon l’anthropologue Américain Carlos Castaneda, portaient tous des colliers faits de nacre appelés « hopo’orosim » qui leur fournissaient une protection contre le mal.

Les archéologues ont également retrouvé des bijoux en nacre dans les trésors de la royauté sumérienne de Mésopotamie.

Chez les peuples premiers, la nacre est un lien entre la terre et la mer. Elle est utilisée depuis longtemps pour fabriquer des bijoux, de la monnaie, des outils, des instruments de musique.

Dans l’antiquité, les perles étaient appelées larmes d’Aphrodite, la déesse de l’amour et de la beauté. Symbole de luxe et de richesse, les familles romaines achetaient régulièrement des perles  pour leur fille afin de constituer un collier au moment de quitter le nid familial.

Au moyen Age, pour les catholiques,  la nacre  symbolisait la pureté et la douceur.  Par sa couleur laiteuse et douce, elle a été rapprochée de l’amour maternel, représentant symboliquement de l’amour de la vierge Marie.

Litho thérapie

Pierre apaisante et régénératrice

Cette pierre produit l’apaisement, elle contribue à lutter contre un état d’esprit négatif.

Elle agit comme régulateur de l’humeur.

Favorise des prises de positions plus mesurées et réfléchies et une expression posée des opinions.

Sa fabrication lente et naturelle dans un milieu aquatique lui confère une forte puissance vibratoire et une capacité de purification.

C’est une  pierre d’intuition et d’ouverture d’esprit. Elle stimule l’imagination et la créativité.

De nature yin elle nous aide à mieux nous accorder avec l’esprit féminin de notre nature.

Elle facilite la circulation des liquides dans le corps et est donc bénéfique pour la circulation sanguine et lymphatique.

Liée à la planète Vénus et à la Lune.

 

Œil rayonnant

L’œil intérieur, l’œil qui voit l’invisible.

L’œil, organe de la perception visuelle, est naturellement et presque universellement le symbole de la perception intellectuelle. Le symbole de l’œil introduit ce que l’œil physique ne saurait voir : l’invisible.

Platon (Banquet 210) «  Il s’agit de voir le beau avec l’organe par lequel il est visible. »

 Cet organe c’est l’œil lui-même mais ouvert à une vision supra consciente, ce que l’islam nomme l’œil d’outre monde. Ce n’est pas la vision d’un autre monde qui est suggéré mais une autre vision du monde c’est-à-dire un changement d’attitude ou d’attention quant au visible.

L’œil rayonnant évoque aussi ce troisième œil de nature invisible et spirituel. Dans certaines traditions hindouistes, il est placé sur le front. C’est l’œil intérieur, l’œil qui voit tout.

 

 

Vénus

Fertilisante, fascinante, guide, attraction

La planète Vénus est le troisième astre en termes de brillance après le soleil et la lune. Elle a donc attiré l’attention des premiers astronomes. Son éclat fascine et subjugue, Il est remarquable même lorsque la nuit n’est pas totale. Les cultures et civilisations préhistoriques, protohistoriques et historiques ont créés des légendes autour de cette étoile errante.

Dans un premier temps, Vénus était perçue comme deux étoiles : l’Etoile du Matin et l’Etoile du soir, plus tard, elle a été considérée comme un seul astre.

Les légendes les plus anciennes datent de l’époque où nos ancêtres voyaient 2 étoiles, selon les cultures ils vénéraient l’une ou l’autre.

On trouve sa présence chez les aborigènes d’Australie, en Afrique australe, chez les dogons du Mali, chez les Egyptiens, en Israël, au Yémen, en Inde, en extrême Orient, chez les Amérindiens, en Amérique centrale…

Vénus fertilisante et féconde

Chez les mayas le mythe mexicain de la préexistence de Vénus sur le soleil indique qu’avant de connaitre  l’influence direct du soleil sur la végétation, on avait attribué le pouvoir fertiliseur à Vénus qui, comme étoile du matin, amène à la fois la douce et féconde rosée et la chaleur bienfaisante du jour.

Pline l’ancien (livre ll, 6, 7 à 9) : « Au-dessous du soleil, tourne une grande planète appelée Vénus, qui a un mouvement alternatif, et qui par ses surnoms, est la rivale du soleil et de la lune. Par sa grandeur elle dépasse tous les autres astres, et l’éclat en est tel, qu’elle est la seule des étoiles qui produise de l’ombre… C’est par son influence que tout s’engendre sur la terre : répandant à son lever du matin comme à son levé du soir, une rosée féconde, non seulement elle fertilise la terre, mais encore elle stimule la fécondation des animaux. »

Dans la bible : «  Et nous tenons pour d’autant plus certaine la parole […..] Comme une lampe qui brille dans un lieu obscure, jusqu’à ce que le jour vienne à paraitre et que l’étoile du matin brille dans vos cœurs ; » (2 Pierre 1 :19)

 Vénus dite aussi «  étoile du berger »

L’expression est très ancienne. Autrefois, les gardiens de troupeaux qui vivaient au rythme des jours et des nuits, guettaient l’apparition de la première Etoile dans le ciel le soir pour rentrer à la bergerie. Et il en était de même le matin : lorsque la dernière Etoile brille avant le lever du soleil, il est temps de sortir les moutons.

Vénus étoile de l’amour et de la beauté

Deuxième planète du système solaire, elle doit son nom à la déesse romaine de l’amour et de la beauté :

La plus brillante des planètes du nom de la plus belle des déesses.

Dans la mythologie romaine, elle est la déesse la plus désirée des dieux. Un de ses attributs, la ceinture magique (le ceste), offert par Jupiter  permet de raviver l’amour des époux volages. (Dans le ceste, était renfermées les grâces, les attraits, le sourire engageant, le doux parler, le soupire le plus persuasif, le silence expressif et l’éloquence des yeux.

© 2018 par Amélie Guettard